Méditation collective

- L'ouverture du coeur -

Les méditations mondiales consistent à envoyer de l'énergie positive à la planète pour contribuer à l'évolution de l'humanité

 

Nous sommes maintenant des centaines de milliers, voire des millions pour les grands évènements cosmiques, à participer dans le monde à ces méditations. 

L’idée qui sous-tend ces méditations mondiales est qu’un nombre important de méditants, focalisés en même temps sur un sujet précis (la paix par exemple), et répartis sur la totalité de la planète, peut modifier l’énergie de cette dernière.

Il a été démontré scientifiquement que lorsque les ondes cérébrales d'un groupe de personnes convergent vers la même fréquence, il se dégage une très grande énergie de ce groupe.

C'est avec notre propre évolution, notre énergie, que nous pourrons changer les choses. SOYONS LE CHANGEMENT QUE NOUS VOULONS VOIR SUR LA TERRE! (Gandhi)

Elever son niveau d’énergie 

C'est aussi en méditant que nous élevons notre niveau vibratoire, que nous ouvrons nos chakras , que notre conscience se modifie, ceux qui médite régulièrement constatent des améliorations dans leur vie quotidienne (moins de stress, plus de bienveillance envers leur entourage et envers eux-mêmes, un autre regard sur la vie…).

 

C'est en devenant ce que nous sommes vraiment, en prenant conscience des qualités et du potentiel que nous avons reçus à notre naissance pour réaliser ce que notre Âme souhaitait faire en s'incarnant en nous, et en apprenant à les rayonner autour de nous, que nous pouvons vraiment nous réaliser, et par notre rayonnement, influencer la planète et donner envie aux autres de devenir eux-mêmes... En nous alignant sur notre Être essentiel, nous installons en nous-mêmes une joie et une paix profondes. 

Changer la planète pour quoi faire? Nous sommes conscients que l'humanité, avec sa civilisation actuelle fondée sur l'AVOIR et le POUVOIR, va droit dans le mur. Epuisement des ressources, accaparement des richesses par un petit nombre, pauvreté grandissante, disparition de milliers d'espèces animales et végétales, réchauffement climatique, pollution, nous sommes en train de détruire notre planète, et beaucoup ne sont pas conscients que c'est elle qui nous nourrit et nous permet de vivre... Il est temps de passer à une humanité fondée sur l'ÊTRE, le RESPECT et la BIENVEILLANCE. Nous sommes des Êtres divins incarnés sur la terre, nous possédons sans le savoir d'immenses qualités que nous pouvons découvrir et apporter ensuite à la terre. La terre a besoin de toutes les personnes de bonne volonté, maintenant, pour changer la donne. La vie se nourrit de toute la diversité que nous incarnons.

Il est évident que méditer ne suffit pas, il faut aussi poser des actes dans la vie quotidienne pour contribuer au changement positif de la planète.

Les méditations mondiales reposent sur l’hypothèse qu’un nombre important de personnes, méditant simultanément sur la même intention à différents points de la planète, peut modifier l’énergie globale de la planète et de ses habitants. Cette idée pourrait facilement se transformer en programme totalitaire à l’échelle planétaire, c’est pourquoi le mouvement, dont le slogan serait plutôt « L’Unité dans la diversité », a toujours veillé à ne jamais imposer aux gens les pratiques à suivre lors des méditations mondiales, et les quelques organisations à tendance hégémonique qui ont tenté de le faire ont été boycottées. Chacun médite donc selon sa culture et ses pratiques.

 

Alors, sommes-nous des rêveurs invétérés ou avons-nous réellement un impact sur la planète ? A l’université de Princeton aux Etats-Unis, un groupe de chercheurs mesure en continu les fluctuations des champs magnétiques générés par la terre et dans l’ionosphère, et observe les interactions entre les champs émis par les systèmes vivants et l’ionosphère. Ils ont mis en évidence l’existence d’un phénomène de résonance entre certaines fréquences émises par la terre et l’ionosphère, et celles du cerveau et du cœur humain, qui sont proches : les modifications du champ magnétique de la terre ont une influence sur le fonctionnement de notre cerveau et notre rythme cardiaque. Mais ces chercheurs émettent aussi l’hypothèse inverse :

ils pensent que le champ magnétique terrestre peut être modifié lorsqu’un grand nombre de personnes émettent simultanément la même émotion. Cette perspective a été explorée par l’Institut Heartmath. Il a ainsi été observé des modifications du champ magnétique de la terre un peu avant et après les attentats du 11 septembre 2001 (2 satellites géostationnaires ont fait la même observation), ainsi que lors de certaines grandes méditations mondiales. Ces recherches ont été confirmées par des expériences localisées de méditation pour la paix (notamment au Proche Orient) et l’examen des statistiques sur le nombre d’actes violents avant, pendant et après la méditation. 

 

D’autres recherches sur le fonctionnement du cerveau ont mis en évidence que lorsque les ondes cérébrales de plusieurs méditants convergent vers une même fréquence (élevée), il se produit un grand dégagement d’énergie électromagnétique. C’est un phénomène que ressentent et décrivent très bien les participants habituels aux méditations mondiales que j’organise.

 

Alors oui, je pense que nous avons vraiment une influence sur le niveau vibratoire de la planète, et j’espère que nous atteindrons la masse critique (qui n’est pas si élevée) permettant de faire basculer l’énergie de la terre pour que l’humanité, dans le respect de la diversité des cultures et de la nature, puisse enfin vivre dans l’amour et la paix ! 

 Rochet Sophie -  0483 69 82 34 - Uccle Bruxelles © 2020 Tout droit réservé by Rochet Sophie

  • Facebook Reiki/Bien-être
  • Instagram