SAHASRARA : Signifiant lotus aux mille pétales.

Chakra Coronal

Il est centré au niveau du sommet du crâne,

c’est l’une des principales entrées d’énergie.

Ce chakra est en connexion avec la glande pinéale, l’épiphyse et la partie cérébrale postérieure. Il échappe au corps physique. Il transcende l’action de tous les autres chakras, et il nous ouvre les « Portes du Royaume du Tout », il nous relie avec le cosmos, l’Univers, l’Infini. Lorsqu’il y a dysfonctionnement, cela peut entraîner des troubles physiques et psychologiques du cerveau, ou troubles de la glande pinéale.

Intérêt pour la Spiritualité. la méditation…Le septième chakra correspond à la couronne d’énergie qui se forme au sommet de la tête, lorsque l’énergie circule harmonieusement. Il est l’expression de notre harmonie. Elle s’ouvre vers le haut. C’est le point où afflue l’énergie cosmique. Son élément est la lumière intérieure. A ce niveau de conscience, nous sommes connectés à toute l’humanité.

 

Sa note le Si, sa couleur, le violet mais elle peut apparaître aussi en blanc ou en or. L’hormone qui lui est associée, la sérotonine agit contre le stress, augmente l’optimisme, accentue les sensations d’énergie et de force physique. Émotionnellement, elle concerne les polarités orgueil/harmonie, humilité.

Il est lié à tous nos sens et permet d’éprouver l’empathie qui est la faculté de percevoir l’état physique et émotionnel des personnes côtoyées.

Sa pleine conscience libère de la roue des incarnations terrestres.

 

Il correspond au système de croyance, à la vision de spiritualité, à la sagesse, à la voie spirituelle, à la connaissance totale de soi, la pureté, la sagesse et la conscience de l’âme. Par-là, passe la connexion directe avec le Divin et les Guides. C’est le chakra des mystiques, des initiés, des saints, mais aussi des grands malades mentaux car où le mystique nage, le schizophrène coule…

C’est le chakra de la méditation, de l’accession au nirvana, de la supra-conscience. La concentration sur ce chakra permet d’attirer les énergies intérieures et ambiantes à des fins spirituelles, ou pour s’intégrer au mental cosmique.
 

Sahasrara trop actif « trop ouvert »

 

Ce chakra n’est jamais trop ouvert ou trop actif, mais par des « manipulations » imprudentes, il peut être « déréglé » et en désharmonie. Dans ce cas la personne ne se sent pas faire partie de ce monde, se sent exclue, en perte d’identité, son ego est dilué, et cela peut aller jusqu’à la folie. Elles ont beaucoup de peine à vivre normalement, n’ont jamais « les pieds sur Terre » et doivent impérativement travailler assidument sur les premiers chakras pour s’assurer une stabilité qui leur échappe. Dans ses effets néfastes, ce centre des mystiques est aussi celui des délires mystiques (difficilement guérissables), des schizophrènes et des drogues. S’il délivre de la peur, il peut être extrêmement dangereux. Certains mystiques en plein délire s’exposent à des manifestations et des pulsions négatives et violentes.

 

Sahasrara bloque « trop fermé »

 

Un chakra coronal trop bloque peut avoir pour conséquence des personnes ressentant une sorte d’absurdité face a la vie, tout en ayant peur de la mort. Pour refouler et ignorer ce vide, elles se lancent dans un surcroit d’activité, en se chargeant de nouvelles responsabilités, pour se prouver qu’elles sont indispensables. On assiste alors à certains moments de la vie à des dépressions importantes, des remises en questions, des prises de conscience de l’absurdité de la vie actuelle. Mais il faut savoir que le Chakra Couronne est rarement ouvert naturellement. Son ouverture se fera au fur et a mesure de votre évolution spirituelle, et du travail fait sur les autres chakras.

 Rochet Sophie -  0483 69 82 34 - Uccle Bruxelles © 2020 Tout droit réservé by Rochet Sophie

  • Facebook Reiki/Bien-être
  • Instagram